La semaine dernière, je vous ai présenté 3 stratégies pour vous assurer que votre publicité serait un succès.

Cette semaine, je prends le problème à l’envers et je vous parle des 3 erreurs qui sabordent régulièrement les efforts et le budget des entreprises

 

Ophélie B. Solutions les erreurs à éviter dans la publicité

geralt / Pixabay

 

Quelle est LA raison principale pour laquelle vous communiquez avec vos clients?

ROULEMENT DE TAMBOUR……..: leur donner envie de vous connaitre, d’acheter votre produit ou vos services, de revenir régulièrement vers vous (pour les wedding planners, c’est plus rare mais admettons…)

Bref, votre objectif devrait être:

  • d’augmenter leur engagement
  • de favoriser le bouche à oreille (positif)
  • de vous positionner comme une référence en matière de services/ ventes

Le moyen le plus utilisé par les chefs d’entreprise en 2013 était la publicité, le flyer, le prospectus.

Environ 66% de votre budget était consacré à la promotion de votre activité sur un support écrit..

Autant ne pas rater votre coup et vous assurez de mettre toutes les chances de votre côté avec les 3 choses à ne surtout PAS FAIRE

 

1- Vous voulez trop bien faire et TOUT dire ou TOUT présenter

C’est ce que j’appelle le syndrome du bon élève… Heureusement, on en guérit vite…

Concrètement, cette erreur commune se présente comme l’envie ou le besoin de vouloir faire un inventaire complet de tout, tout, tout ce qui est disponible dans votre entreprise.

Pourquoi ça ne peut pas fonctionner?

  • les inventaires à la Prévert deviennent rapidement ennuyeux
  • vous ne donnez pas l’impression d’avoir confiance en votre projet donc vous y mettez tout… « on verra bien si ça marche »
  • le client a une attention de quelques secondes par page de publicité… (le temps de lire la phrase, vous l’avez déjà perdu ou rendu curieux)

Utilisez plutôt la règle des 3 S:

  • Sobre: moins c’est souvent mieux. Un texte aéré est toujours gagnant
  • Sophistiqué: la mise en page est contemporaine avec une police efficace
  • Simple: deux couleurs maximum

 

2- Vous ne mettez pas de photos / les photos sont de mauvaises qualités

Les agences de publicité chargées de réaliser des enquêtes font régulièrement ressortir que les photographies créent un lien entre vos clients et vous. Pourquoi pensez vous que les marques dépensent autant d’argent pour avoir la dernière vedette à la mode, le dernier mannequin à la mode… les lieux les plus exotiques et les photographes les plus talentueux?

Pour vous faire plaisir??? Euh… Nan…

Pour créer un sentiment de rêve, d’envie, d’évasion, de besoin… pour générer chez vous le réflexe d’acheter leur nouveau produit…

Ca marche aussi dans des domaines plus sérieux comme la politique où on essaie de vous « vendre » un lien avec des valeurs, une personnalité, quelque chose de concret auquel vous pouvez vous identifier.

Prenez l’exemple des campagnes de publicité pour les politiciens, une photo vaut bien plus que 1000 mots

 

Elle vous transmet une émotion et peut créer une connexion entre vous et l’image

 

Les femmes adorent les photos de petits chats ou de petits chiots en faisant « awwwww »

Les hommes apprécient surement les photos de belles voitures, de motos (bon, pas sûr qu’ils fassent « awwww » en les voyant)

(oui, oui, j’assume les exemples pleins de stéréotypes.. et avec le sourire)

 

3- Votre discours est froid et/ou aseptisé

Je n’ai rien contre les médecins mais lisez plutôt:

« Hôtel de 20 chambres, parking, piscine, restaurant »

« Charmant hôtel de 20 chambres très cozy… L’emplacement idéal au coeur des Vosges sera l’occasion de laisser votre voiture au parking et de profiter de notre restaurant gastronomique »

Globalement, les informations sont les mêmes mais la manière de les présenter ne génèrent pas franchement les mêmes réactions.

Si vous avez des doutes sur vos textes, faites les lire à des proches avant le départ à l’imprimerie et faites attention à leurs réactions.

Elles vous apprendront beaucoup de choses!

 

Si vous n’avez vraiment pas d’idée sur la manière de faire, pas de panique, écrivez moi à ophelie.bottin@gmail.com ou visitez l’onglet contact.

Comme toutes les semaines, j’aimerais connaitre votre opinion: Quelle est la chose la plus difficile pour vous quand il s’agit de créer une publicité pour vos clients?

Vous pouvez répondre dans la section commentaires et surtout, vous pouvez partager cet article…

http://www.opheliebottin.com