Ophélie B. Consultante Relations Publiques pour les Entrepreneurs - PR Wizzard

La page d’accueil c’est un peu comme la première impression que vous donnez durant un entretien, un rendez vous amoureux ou encore l’ambiance que vous avez créé dans un restaurant, un spa ou un magasin de bonbons.

Ce n’est pas “juste” important.. C’est carrément NON NÉGOCIABLE… Votre page d’accueil est LA page qui va vous demander le plus de réflexion et le plus d’attention. C’est aussi la page sur laquelle vous ferez des tests/ des modifs et pour laquelle vous aurez besoin du plus de retour…

Avant de se lancer dans l’architecture, petit retour en arrière pour vous rafraichir la mémoire:

 

“Above the fold” késako?

Comme souvent en matière de design, il y a des tendances mais aussi des “bonnes pratiques”... sans être des obligations, certaines peuvent donner des indices sur ce qui pourraient vous aider à améliorer l’ergonomie de votre site (c’est à dire le rendre plus agréable à visiter).

L’une des plus données sur laquelle les spécialistes (comme ICI)  se crêpent la souris c’est la manière dont on utilise l’espace vu par un visiteur au premier coup d’oeil.. Appelé “above the fold”, il est recommandé de donner un aperçu immédiat de ce que vous faites à votre nouveau visiteur: cela peut être votre slogan, votre bénéfice, un événement, un cadeau…

Je ne suis pas en train de dire que vous devez TOUT mettre dans cet espace mais que vous pouvez penser à donner des indices utiles/ pertinents/ ciblés à votre lecteur.

Si vous ne savez pas quel espace prend votre “above the fold”, ConversionXL vous recommande ce site (je l’ai testé et il est très pratique). Vous verrez concrètement la place que vous avez. Les spécialistes du marketing estiment que plus de 67% des visiteurs ne parcourent pas la page d’accueil en entier alors autant essayer de faire bonne impression..

Après ces considérations géographiques, quelques conseils pratiques pour que votre page d’accueil soit à la hauteur de vos envies/ capable d’attirer votre clientèle… fasse le café (ah non ça s’est la machine à café qui s’en charge)

1- Trop c’est trop… et Moins, c’est toujours plus…

On dirait un code secret de CIA pour le transfert d’un génie maléfique sur un astériode desert… En français dans le texte… (sortez les mouchoirs; il va falloir dire adieu à plusieurs tendances naturelles de l’être humain)

Dites adieu à:

  • trop de texte au même endroit
  • une police trop petite ou trop torturée avec des décors surchargés
  • des couleurs trop flashs ou qui ne vont pas ensemble (non, le vert fluo et le rose fushia en grande quantité, ça ne peut pas aller ensemble…)
  • les animations qui clignotent façon néon à Las Vegas
Ophélie B. Consultante Relations Publiques pour les Entrepreneurs - PR Wizzard

En 2016, on s’attend à avoir quelque chose de simple, épuré, neutre, reposant ou motivant… Faites votre possible pour que votre visiteur n’ait pas un haut le coeur en arrivant.

Deux phrases, trois lignes grand maximum…. Moins, c’est toujours plus… Vous ciblez VOTRE client et pas le quidam..

2- “What else?” ou le syndrome du “et maintenant je fais quoi?”

Quand un visiteur arrive sur votre site, il devrait comprendre en un coup d’oeil ce qu’il doit faire ensuite… soit cliquer sur un bouton, visiter une autre page, naviguer dans votre site sans problème…. soit comment vous contacter

La navigation dans votre site devrait être pratiquement intuitive… c’est à dire que vous pourriez pouvoir “prédire” la manière dont un visiteur réagira en lisant les titres de vos pages.

Là encore, il n’y a pas de recette magique mais des trucs comme ceux que vous pouvez trouver sur mon site. La page “commencez ici” donne tout de suite l’idée que c’est la première page que vous pouvez visiter. La page “blog” ne laisse pas de place au doute… Vous SAVEZ ce qu’est un blog…

Quand cette page s’appelait “Nez Truffier” la fréquentation du blog avait chuté de plus de 45%… en remettant le nom “blog” la fréquentation est revenue à la normale avec environ 1500 à 1800 visites par semaine.

Il ne s’agit pas de faire “compliqué” mais de faire “pratique”… Mettez vous à la place de votre client et demandez vous comment VOTRE client fonctionne quand il consulte un site web.

3- On ne voit pas où vous voulez en venir

Cet aspect peut être délicat surtout si vous commencez votre activité parce que vous n’avez peut-être pas encore eu l’occasion de ciblé très précisément votre clientèle ni même ce que vous apportez comme bénéfices à votre client.

Si j’arrive sur un site qui me montre une photo avec un texte du genre “La beauté au service de votre personnalité” je m’attends à trouver un professionnel du soin de beauté, un maquilleur ou un coiffeur … mais certainement pas un monteur de piscines ou de salle de bain… (avec tout le respect que j’ai pour toutes ses professions).

Vous avez senti la déconnexion entre le texte, l’image et le but final du site? C’est exactement ce que vous devez éviter si vous voulez gagner en crédibilité, en positionnement et en expérience.

Donnez à voir une phrase ou un slogan qui vous ressemble et qui montre ce que vous faites pour votre client… ensuite vous pourrez toujours affiner.

4- Vous pourriez descendre s’il vous plait?

On en a un peu parlé tout à l’heure quand je vous présentais le “above the fold” (il n’y a pas vraiment de super traduction pour ce terme alors allons y avec la version originale).

Attention: je ne suis pas en train de dire que vous devez vous limitez à cet espace riquiqui… vos visiteurs peuvent aimer parcourir en détails votre site mais quand on est sur un écran de taille réduite, on cible et on va au plus rapide…

Mon conseil: Essayez de sélectionner ce qui est essentiel vs ce qu’il est souhaitable de lire sur votre première page… Ca vous permettra de faire le tri et de ne pas culpabiliser sur ce qui apparait au premier coup d’oeil.

Vous pourriez, par exemple, donnez des informations un peu plus perso sur vous quand on prend la peine de parcourir la page ou mettre un lien vers votre page de blog ou vers votre boutique si c’est un aspect important mais NON CRUCIAL pour mieux comprendre votre univers.

Oui, ça demande du temps et des tests pour voir ce qui marche et ce qui ne marche pas… Si vous voulez gagner un peu de temps, regarder ce qui se fait sur d’autres sites dans votre industrie et inspirez vous de leur architecture. Voyez si certaines structures vous donnent des idées et SANS COPIER EXACTEMENT, adaptez la page que vous aimez à vos besoins.

5- Yo mon pote vs Plait il Madame?

Le niveau de langage… ni trop familier ni complètement ampoulé, il est important de trouver le juste milieu entre ce que vous avez à dire et votre clientèle…

L’objectif étant que le message passe… qu’il passe facilement, que vous puissiez être compris sans équivoque et que votre message ne soit pas interprété de travers. Bon, je vous avoue qu’il y aura toujours des couacs en matière de communication et que vous aurez de temps à autre à reprendre certaines phrases qui pourraient (par temps de brouillard et sur un malentendu… ) être comprises autrement.

Ca fait partie du jeu et on en rit plus souvent qu’autre chose… mais par pitié essayez de viser dans la zone où votre lecteur est à l’aise pour ne pas l’obliger à sortir le dictionnaire à chaque phrase.

ex: Il eut été plus distrayant si nous eussions pu gloser sur cet anathème… (ça donne envie … à un académicien chatouilleux qui jeûne ou qui jeune)

ex: zy va gro, fo que j’te boucave …. (kékidi???? )

ou alors: ca aurait été plus agréable de pouvoir aborder ce thème (ni tout à fait familier, ni complètement académique, cette réécriture est plus accessible au commun des êtres humains)

6- Les pseudo bonnes idées… qui divisent les spécialistes

En matière de première page, il y a toujours moyen de trouver un spécialiste qui vous dira que votre idée est géniale l’autre qui vous dira que vous courez à la perte de votre entreprise.

J’ai tendance à faire confiance à …. mon lecteur et à chercher à lui donner ce qu’il a envie de voir/ lire/ regarder/ écouter.

Je me fie aussi à ce que je ressens comme client/ lecteur sur les sites que j’aime visiter… je regarde ce qui me plait mais aussi ce qui me dérange…

L’une des options très à la mode en ce moment, ce sont les carrousels: ces images qui défilent de manière plus ou moins harmonieuses et avec plus ou moins de fonctionnalités (variable en fonction des compétences du web designer).

Dans le meilleur des cas, je ne regarde pas les images, dans le pire des cas, les images me donnent mal au coeur parce qu’elles défilent trop vite… et entre les deux, je ne lis pas ce qui est écrit dessus.

Est ce que le carrousel est tjs une mauvaise idée? NON…

Est ce que le carrousel est à réserver à certaines industries? OUI sans aucun doute… un photographe, un restaurateur, un pâtissier, un marchand de bijoux…

Ce que je voudrais surtout vous faire passer comme message c’est le besoin d’avoir une vue critique de votre propre site, de prendre du recul pour ne pas plonger sans réfléchir dans une solution parce que vous la voyez partout. Peut-être que cette solution n’est pas utile pour vous… peut-être que vous pourriez l’adapter… peut-être qu’il faut carrément innover…

Utilisez autant votre intuition que les conseils de votre designer et surtout les retours de vos clients… Ne croyez pas qu’on peut faire des paris.. En anglais, on dit même “never assume but always test/ask”.

Vous ne créez pas un site pour VOUS, vous le créez pour que VOs lecteurs deviennent VOS clients et qu’il vous fassent vivre. Ce n’est pas un jeu, c’est VOTRE activité professionnelle ! VOTRE réputation… Ne la laissez pas aux mains de quelqu’un d’autre que vous.

Et maintenant?

Sérieusement… Là, maintenant, vous méritez du repos et un bon verre d’eau pour avoir lu et intégré ces 6 conseils pour améliorer votre page d’accueil. Vous avez en mains les clés pour éviter les pires erreurs et rendre votre site web ultra attrayant.

L’extérieur ne fait pas tout… Si le reste de votre site n’est pas à la hauteur des attentes de vos lecteurs, votre belle page d’accueil ne vous sauvera longtemps….

Vous avez des questions sur votre home page, posez les en direct sur Facebook et discutons-en ensemble sur http://www.facebook.com/opheliebsolutions

J’espère vous voir ce soir pour le premier atelier de #MonEntrepriseIdéale, on parlera site web et stratégie de design. A ne pas manquer si vous avez besoin de réponses précises et envie d’avoir un site qui vous ressemble en maitrisant votre budget.

La semaine prochaine, on parle UX et ergonomie… Restez connecté !