Infoproduit: le secret avantage des introvertis

Si je vous dis que durant 4 ans voire 4 ans et demi, j’ai travaillé avec plus de 400 personnes en face de moi, que j’ai rédigé des conférences en anglais, que j’arrive à avoir 3 boulots en plus de mon doctorat et si je vous dis, en plus, que je suis introvertie…

il y a une chance sur deux pour que quelqu’un me lance sa souris même si elle est sans fil.

Sauf que voilà je suis vraiment introvertie et je suis souvent fatiguée de répéter toujours et exactement la même chose à des personnes différentes … uniquement parce que je n’ai pas encore trouvé un support de communication qui me permet de partager ce que j’ai à dire de la manière la plus simple et la plus efficace.

J’ai donc mis mon #NezTruffier en route et je vous ai trouvé une solution… rien que pour vous (enfin pour nous) les introvertis…. Je veux parler des infoproduits.

D’ailleurs, je me donne même comme objectif un peu fou de vous démontrer, aujourd’hui, que les introvertis sont les champions de l’info produit le tout sans sacrifier leur énergie et leur nature d’introverti?  On prend le pari?

Késako un infoproduit?

Il est vrai que l’info produit n’est pas le support le plus connu en France.

Il change souvent de petits noms et vous l’avez peut-être croisé sous le nom de produit d’information.  pour essayer de faire simple info produit c’est une création originale entrepreneur met à la disposition de son audience, de sa communauté, de sa tribu, son village, sa ville….. peu importe, pour lui permettre d’avancer vers un objectif.  il y a à peu près autant d’objectifs qu’il y a des entrepreneurs. Ca peut aller de la perte poids au tricot, l’écriture d’un livre, la rédaction d’un journal, la photo…. Bref tout ce qui fait que vous êtes devenu entrepreneur.

Ne commencez pas à paniquer…

Vous allez voir que c’est beaucoup plus simple que ça en a l’air. Alors comme à chaque fois, sortez les crayons, installez-vous confortablement, prenez des notes…

On va passer à travers les 5 pires excuses que j’ai entendues pour ne pas se lancer dans l’aventure des infoproduits.

Excuse N°1: “Ce n’est pas pour moi”

J’aurais pu m’appeler cette excuse le syndrome de l’imposteur.

Largement répandu chez les entrepreneurs et malheureusement surtout chez les femmes, c’est la peur de ne pas avoir quelque chose à transmettre de ne pas savoir quoi dire ….ni comment le dire.

C’est être persuadé qu’il faut être récipiendaire du prix Nobel pour pouvoir partager sa recette de gaufres ou la manière de plier un drap housse.

Ophélie B. copywriter & event planner pour les entrepreneurs introvertis www.opheliebottin.com

Là où je suis d’accord avec vous c’est que quand on est totalement novice dans une matière, il est assez difficile de pouvoir accompagner quelqu’un sur le même chemin parce qu’on a pas encore assez de recul ni même assez d’expérience pour pouvoir répondre aux questions ou anticiper les problèmes.

Mais à partir du moment où vous avez à peu près trois pas d’avance sur quelqu’un vous êtes en mesure d’aider d’autres personnes à démarrer…

J’ai également une chose à ne pas oublier aider quelqu’un à démarrer ne veut pas dire qu’on va l’accompagner tout au long de sa progression il est possible que vous soyez excellent pour expliquer comment vous lancer dans du crochet ou du tricot mais que pour la réalisation de pièce particulièrement complexe il faudra peut-être faire appel à quelqu’un d’autre.  Je ne vous dis pas de vous remettre en cause mais juste bien cibler à qui vous vous adressez et pourquoi vous vous adresser spécifiquement à eux.

Mon conseil pour sortir du syndrome de l’imposteur:  

Faites la liste de tous les domaines où vous êtes vraiment très bon. Nous avons tous des compétences particulières que ce soit en jardinage ou en horticulture.  Le but est de trouver le domaine dans lequel vous allez pouvoir exceller sans même avoir à y penser. Comme dirait Sandi Krakowski: Essayer de trouver ce que vous pourriez faire même si vous étiez dans le coma ou à moitié endormi

Excuse N°2: “C’est trop compliqué”

C’est une excuse que j’entends encore trop souvent….  on pense souvent à tort qu’un produit d’informations doit nécessairement être long difficile arts du complexe voire même réservé uniquement à une élite qui a été coté en bourse qui a des actions dans le CAC 40.  

En réalité c’est exactement le contraire:  plus vous allez être en mesure de produire de l’information qui est simple facile digérable 30 minutes une demi-heure plus vous allez donner  l’image d’un entrepreneur qui est capable de transmettre ces informations d’une manière compréhensible et compris par un novice.

Ne cherchez surtout pas à faire des montages compliqués.  gardez toujours en tête qui est votre client idéal ou si vous n’avez pas encore … quel pourrait être votre lecteur idéal. Pensez également à la manière dont vous aimez consommer du contenu: est-ce que vous préférez lire?  écouter?  regarder une vidéo?

Mon conseil pour sortir de l’excuse N°2:

Mettez tout ça sur papier et regarder ce qui ressort.  Vous devriez rapidement trouver des points communs.  Ensuite, tout ce qu’il vous reste à faire et de créer un autre produit qui réponde à ses préférences.

Excuse N °3: “il y a 200 000 versions de…. alors pourquoi en rajouter une?”

ex: smokey eyes, maquillage, tresse….  Prenons un exemple de fille pour une fois:  si vous allez sur Youtube et que vous cherchez maquillage smoky eyes il y a fort à parier pour que vous tombiez sur une vidéo de Moricette ou une vidéo de Michelle Phan.

Toutes les deux, elles vont vous montrer  ce qu’il faut faire;  les meilleures astuces;  leurs petits trucs…. Bref, le contenu est toujours le même mais la manière de le présenter est toujours personnelle.

En fin de compte,  ce qui est réellement important c’est la manière dont vous allez pouvoir présenter les choses.  C’est votre ton, votre voix, vos exemples, vos images ou encore les illustrations que vous allez utiliser  qui vont faire que votre produits d’information sera unique.

Mon conseil pour en finir avec cette excuse:

Chaque entrepreneur a une manière personnelle de présenter le même thème.  Un peu comme un auteur de roman ou un illustrateur de BD, On peut reconnaître rapidement le style de quelqu’un à sa manière d’écrire à sa manière de présenter les choses ou encore au type d’illustration qui l’a mis en avant.  C’est exactement ce que vous pouvez faire dans chacun de vos produits d’information.

Par exemple: on pourrait vous reconnaître au format que vous utilisez: paysage ou portrait. On pourrait aussi vous reconnaître parce que vous mettez toujours des illustrations vertes plutôt que bleues.  On peut aussi vous reconnaître à votre style d’écriture qui est très relâché ou au contraire pratiquement académique. Enfin on peut aussi vous reconnaître parce que vous mélangez ces 3 propositions dans un proportion qui vous ressemble.

Excuse N°4: “Je suis introverti… Ca ne marchera jamais”

C’est justement parce que vous êtes introverti que la création de produit d’informations et pratiquement certaine d’aboutir un résultat positif.  je ne suis pas en train de vous garantir d’être millionnaire après-demain ni même de rouler en Porsche d’ici samedi….  Mais ce dont je suis sûre c’est que les introvertis sont avantagés par rapport aux extravertis en matière de création d’info produit.

il y a plusieurs raisons à cela.  

Tout d’abord, les introvertis ont besoin de longues périodes pour recharger leurs batteries et être au meilleur de leur forme pour travailler en liaison directe avec le public. Pendant ces périodes de repos, ils ont tendance à noter tout ce qui leur passe par la tête et à échafauder des plans sur la comète y compris  jusqu’en 3212. Cyberclient idéal est un grand lecteur ils n’ont donc pratiquement aucun effort à fournir pour créer un info produit sous la forme d’un livret.

Ensuite,  les introvertis une tendance naturelle à envisager tous les aspects d’un même problème,  ils sont donc particulièrement doués lorsqu’il s’agit de créer des formats différents pour présenter la même idée.  Même si l’introverti n’est pas forcément à l’aise devant une caméra, il sait très bien quoi dire et comment rédiger un texte pour faire passer son idée.

Enfin, Il n’y a rien de plus épuisant pour un introverti que de répéter à longueur de journée les mêmes informations qui pourraient être trouvées,  rassemblées ou structurées sous une forme ou une autre. D’ailleurs vous trouverez régulièrement dans les sites web d’entrepreneurs introverti des séries de questions-réponses ou au contraire des documents que vous pouvez déjà télécharger pour connaître le fonctionnement global de l’entreprise

Mon conseil pour vous sortir de cette excuse:

C’est justement parce que vous êtes introverti que vous devriez déjà avoir créé plusieurs produits d’informations pour consommer moins d’énergie dans la journée. Vous seriez plus à même de maîtriser votre emploi du temps et de trouver des solutions plus rapides à vos problèmes vraiment importants ou rester concentrer sur ce qui a réellement de l’importance pour vous.

Excuse N°5: “je vois pas à quoi ça va me servir”

Je n’aurai que deux mots pour vous: revenus passifs. La plupart d’entre vous est déjà au courant de ce que sont les revenus passifs…

Mais pour ceux qui seraient éventuellement resté coincé dans une faille spatio-temporelle,  les revenus passifs représentent des sources de revenus que vous pouvez acquérir sans avoir à être physiquement là pour vous en occuper.  Imaginez que vous pouvez gagner de l’argent pendant que vous êtes en vacances, pendant que vous dormez, pendant votre arrêt maladie ou votre période de grossesse….  

Ce n’est ni un rêve une lubie cela demande juste pas mal de travail de l’organisation de la stratégie et surtout une certaine dose de bon sens.

Le secret avantage d'être introverti quand on veut rédiger des produits d'informations par Ophélie B.

Ok, Je vous arrête tout de suite vouloir gagner de l’argent… C‘est juste recevoir la récompense pour tout le travail que vous avez fourni pendant plusieurs années…  

C’est également un moyen d’aider davantage du monde, de pouvoir enfin embauché cette deuxième assistante dont vous avez besoin,  de pouvoir donner plus d’argent à des œuvres caritatives ou encore de lever des fonds pour construire un orphelinat en Thaïlande ou ailleurs…

Oui, mais… Parce qu’il y a un mais….  on ne se laisse pas un matin en ayant des revenus passifs qui nous tombe tout cuit dans le bec juste parce qu’on a demandé gentiment.  La mise en place de revenus passifs pour plusieurs semaines plusieurs mois voire même plusieurs années en fonction des clients que vous avez des produits que vous proposez.

Il faut donc commencer rapidement de manière structurée…  et la meilleure première étape que je peux vous proposer est la création de votre premier produit d’informations.

Et maintenant?

L’article d’aujourd’hui vous a présenté les 5 pires excuses d’un entrepreneur  pour ne pas créer de produit d’information. Si vous avez envie d’aller plus loin j’ai le plaisir de vous inviter à un atelier web complètement gratuit qui aura lieu le 14 octobre à 20h.  Dans cet atelier, je vous montrerai:

  • quels sont les avantages à être un entrepreneur introverti quand on veut créer un produit d’informations
  • je vous présenterai également ma formule en 3 étapes pour créer rapidement votre produit
  • et je vous donnerai la structure idéale d’un info produit qu’on peut réaliser en 30 minutes

Comment faire pour s’inscrire?  

Cliquez sur l’un des nombreux boutons jaunes qui sont dans l’article vous serez redirigé vers la page d’inscription.  Il reste 23 places encore disponibles et il n’y aura de replay que pour ceux qui auront participé à l’atelier web en direct.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.